Nous nous étions promis de ne pas céder à la frénésie qui a frappé ces jours-ci les médias et l’Internet à propos de « l’affaire DSK », mais la malice de certains nous y contraint. En effet, parmi les premières photos montrant l’ancien directeur du FMI dans sa nouvelle condition, l’une en particulier a concentré toute l’attention. 



Si certains se sont indignés de voir la présomption d’innocence bafouée par la représentation de l’accusé menotté et encadré par deux solides et charmants policiers, d’autres se sont immédiatement focalisés sur un détail a priori beaucoup plus secondaire de la photo : les cravates des fonctionnaires, un brin en décalage avec le sérieux affiché par ces derniers. Un déluge de commentaires moqueurs et indignés a secoué le web, jusqu’à une dernière initiative qui a attiré notre attention.


Quelques jours à peine après la parution de la photo, le site ties4cops proposait une application internet permettant de suggérer aux deux policiers un choix de cravate plus judicieux parmi une large sélection de motifs. Résumée dans le sous-titre du site (Because we believe that justice can be served with style), la démarche de ties4cops nous a semblé extrêmement noble.


Après referendum interne, nous avons arrêté notre choix sur les deux propositions suivantes :

 

(pizza et poil)

 

(kiss from NY et tigre)