Bum avait pris son plus beau crayon à papier pour illustrer « avoine », il y a quelques mois. Entre l’univers de la baston et celui des tatouages, les frontières sont poreuses. Et comme en matières de tatouages c’est un peu notre maître à tous, il lui revenait de droit d’illustrer le mot du jour, « bouzille ».



Si votre soif d’ultra violence n’est jamais rassasiée, allez faire un tour sur le Tumblr de Bum, We Are Young.




Bum already took his sharpest pen to illustrate « avoine« . Between scrap and tattoos, the boundaries are porous. As concerning tattoos, he is our master, it was quite logical to chose him to illustrate the word « bouzille ».


If you are still needing some ultra-violence images, please have a look on Bum’s Tumblr, We Are Young.