Pour illustrer le mot “riper”, nous n’avons pas choisi notre homme au hasard, c’est M’sieur Gilvir qui s’y colle. Ce trublion a dû passer plus de temps à courir et se cacher dans toute l’Europe qu’à travailler des chichis sur sa technique. Ces moments passés à galoper nourrissent largement son travail. En témoigne cette illustration cent pour cent vectorisée, avec un rendu à l’identique de la Nike Tn. Pour découvrir d’autres aventures du sprinter et sa bande ça se passe sur le flickr Black fluorescent.






To illustrate the cant word « riper », we did not choose our man by hasard. Gilvir spent more time running and hiding all around Europe than embellish his technique with unnecessary tricks. These escaping moments widely inspire his work. To discover more adventures, have a look on his flickr, Black fluorescent.


AP