On ne présente pas Kim Schmitz, le prince de la galaxie Megauploadarrêté il y a quelques jours pour avoir détourné quelques malheureux millions en hébergeant des fichiers de films illégaux. Alors qu’il est partout dans les médias et que les tumblrs à son sujet pullulent, personne ne s’attarde vraiment sur l’essentiel : ce mec a la dégaine la plus machiavélique depuis le bien nommé tueur à l’arbalète.


No need to introduce Kim Schmitz, Prince of the Megaupload galaxy, arrested a few days ago because he was illegaly hosting millions of films on his succesfull platform. While he’s in all the medias and tumblrs about him are proliferating, nobody seems to focus on what really matters : this guy has the most machiavellian appearance since the crossebow killer.


Les tendances mythomanes et mégalomanes, semblent assez souvent se télescoper dans la caboche de ce petit malin, pour accoucher d’un vestiaire assez inédit, articulé autour de quelques pièces phares : 


His mythomaniac and megalomaniac tendancies are probably responsible for a wardrobe quite unseen, based on a few key elements :



 Un costard à veste croisée (enfin comme elle peut quoi), avec manches en option lorsque le climat le nécessite. Côté pantalon, c’est souvent un Slacks trousers léger et fluide pour être au top confort dans toutes les positions.


 A cross suit Jacket (at least it’s trying to cross), sleeves in option (depending on the weather). As for the trousers, he’s often going out in thin and fluid Slack trousers, giving priority to confort in all positions.




- Du noir en-veux-tu-en-voilà. Kim semble être au courant que le noir affine la silhouette, et érige cette astuce en précepte stylistique absolu. Sauf que dans son cas, on bascule dans une réincarnation adulescente du gamin de la famille Adams.


- Black, black, black, and black. Kim seems to be aware that black makes you look slimmer and there’s not a day where he doesn’t use this trick. Except that, in his situation, we’re really close to an adult version of the kid in The Addams Family.




- Enfin un grand classique de l’homme d’affaire anglais, une paire de brogue en cuir noires et blanches dont il ne se sépare absolument jamais. Ces deux tons donnent une touche « jazzy » tape à l’oeil, qui résume assez bien le personnage. Petite spécificité, la semelle crantée commando, qui lui permet de les porter dans TOUTES les situations : à la plage, en boite, en conférence de presse improvisée, ou juste pour conduire de grosses berlines au Gumball 3000. Ce qu’on a trouvé de plus ressemblant : la Bex Sole de chez Doc Martens.


- Finally, a british business men classic : the black and white leather brogues that he never takes off. The two colors bring a snazzy « jazzy » touch, that sums up the character quite well. The non-slip soles allow him to wear them in every situation : at the beach, in night clubs, at a press conference, or just to drive expensive cars at the Gumball 3000. The most like-looking we found : the Dr Martens Bex Sole.