Quand on pense au vestiaire du cowboy américain, on voit immédiatement une panoplie faite de pièces brutes inusables adaptées aux rudes transhumances. Ca, c’était le job de Lee, Wrangler, Pendleton, ou Levi’s. Mais le monde des cowboys est aussi parfois fait de chemises et de costumes aux couleurs criardes, de foulards impeccablement noués et de Stetson abritant des sourires éclatants, et ça, c’était la mission de Monsieur Nudie Cohn.


Le tailleur américain d’origine ukrainienne est devenu dès 1940 Le couturier officiel des plus grandes figures de la country américaine et du cinéma western made in Hollywood. La recette était simple : une silhouette classique de cowboy, du chapeau aux santiags, en passant par la chemise et la coupe du pantalon, mais outrageusement bariolée et brodée d’éléments façon Nudie Cohn (franges, paillettes, faux diamants, broderies, empiècements, motifs fleuris, animaux incongrus, instruments de musique … ). Un coup d’oeil aux photos vous aidera à y voir plus clair. Ces chefs d’oeuvres sont tout de même à consommer avec modération, ils ne sont pas inoffensifs pour vos yeux.

















When you think about cowboy’s wardrobe, the first sight is an outfit made of raw pieces fitted to tough transhumances. This job was carried out by Wrangler, Pendleton or Levi’s. But the world of the cowboys is sometimes dealing with colorful suits and shirts, well-tied scarves and Stetsons covering bright smiles. This part was the mission of Mister Nudie Cohn.

From the 40’s, this Ukraine-born american tailor became the official designer of some of the greatest country or Hollywood figures. Simple recipe : regular cowboy’s outfit, but full of embroideries, fake diamonds, flower designs, unexpected animals, and musical instruments. A glance on the following examples will help you to picture it. Don’t forget, these masterpieces should be consumed with moderation, their not harmless for the eyes.


AP