Ozwald Boateng et sa griffe sur-mesure sont les pensionnaires depuis plus de 20 ans déjà du 30 Savile Row, la rue qui regroupe la fine fleur des tailleurs londoniens depuis le XIXe siècle. Le couturier détonne au sein de l’establishment du sur-mesure pour tellement de raisons, qu’on préfère en faire une liste : 

  • Il a 25 ans de moins que tous ses homologues, 23 piges quand il a débarqué sur Savile Row
  • Il est NOIR
  • Il est autodidacte
  • Il a fait un passage remarqué par la haute-couture (qui est un peu la cousine vulgaire qui fout la honte aux mariages du sur-mesure) et a lancé il y a moins d’un an une ligne de prêt à porter (crime de lèse-majesté).


Since already 20 years, Ozwald Boateng and his bespoke brand took up residence on the street of the flower of londonian bespoke houses, Savile Row. The designer stands out from the bespoke’s establishment for so many reasons, we decided to make a list : 


  • He is at least 25 years younger than all his colleagues (and arrived on Savile Row at 23)
  • He is BLACK
  • He is self-taught
  • He made a noteworthy detour by haute couture (which is clearly considered by bespoke establishment as an embarrassant cousin) and launched a years ago a ready-to-wear line (a high treason for bespoke members).




Depuis son arrivée, il a mis un sérieux coup de pied dans la fourmilière, en rajeunissant les coupes, en les italianisant, mais surtout en invitant un peu de couleur dans ce monde de tweed et de prince de Galles. Le garçon prend un malin plaisir à convoquer ses racines africaines dans ses costumes et dans sa boutique, designée par l’un des plus prometteurs architectes du continent, le tanzanien David Adjaye
Toutes ces particularités s’invitent une nouvelle fois dans la collection de prêt à porter printemps-été 2012. Le clin d’oeil à l’Afrique est appuyé, avec des vestes manches courtes, des shorts, et des couleurs en veux-tu en voilà. La Sapologie n’est jamais bien loin, et ça c’est vraiment la classe.

Since he is in the place, he stirred up a hornets’ nest, modernizing, italianizing and inviting colors in this tweed and whool world. This guy seems enjoying to evoke his african roots in his suits and his house on Savile Row, designed by one of the finest architects of the continent (Tanzanian David Adjaye). All these particularities are present in the ready-to-wear collection for SS12. Africa is everywhere, thanks to short sleeves jackets, shorts and any amount of bright colors.











http://www.ozwaldboateng.co.uk/springsummer-12/


Voir aussi notre article : « On a testé le costard manches courtes en soirée«